PRESTATIONS

L’EDUCATION

Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’âge pour éduquer un chien.

Mais, de toute évidence, moins le chien aura pris de « mauvaises habitudes d’éducation » plus il sera facile de l’éduquer ou le rééduquer.

Il est donc préférable de commencer la/les séances à son plus jeune âge.

Il est important de comprendre que l’éducation pour un chien lui donne une structure, et un cadre de vie, qui lui permettrons de s’épanouir et de trouver sa place auprès de ses humains et de ses congénères.

Aussi, pour le chien, une séance d’éducation est perçue comme un jeu et reste quelque chose de tout à fait épanouissant et bénéfique à son bien-être physique et mental.

En « méthode positive », nous ne « forçons » jamais le chien à faire quelque chose, je dirais plutôt que nous l’y « ‘invitons ».

En une séance, les effets sont immédiats. Et vous en serez stupéfaits.

Mais la répétition, à domicile, de ce que nous travaillons ensemble en séance, sera évidemment un élément important pour une acquisition plus rapide de l’éducation.

L’éducation d’un chien ne correspond pas forcément à en faire un chien de cirque, mais à vous aider à vivre plus harmonieusement avec lui, et à lui apprendre les bonnes attitudes à adopter en toutes circonstances.

L’éducation étant également un élément essentiel à sa sécurité, dans le cas où le chien soit sorti sans laisse.

Dans certains cas, cela permet également de résoudre certains problèmes comportementaux.

Je propose, de manière générale, lors d’une séance, et après en avoir discuté au préalable avec vous, l’apprentissage des ordres suivant:

– Le focus

– la marche en laisse

– le rappel

– le « assi »

– le « pas bouger »

– le « couché »

Et bien d’autres possibilités… ( « debout », « ramène la balle », etc…)

LE COMPORTEMENTALISME

Lorsque nous adoptons un chien ou un chiot qui partagera notre vie, notre quotidien pendant une longue période, nous ne savons pas forcement comment se comporter avec lui et comment analyser ses comportements. Nous faisons souvent des erreurs en croyant que le chien a la même manière de penser, de réfléchir et de réagir que l’être humain.

Et ce sont fréquemment ces erreurs qui amèneront à des problèmes comportementaux du chien, tels que les aboiements, les destructions, les problèmes de propreté, les problèmes relationnels avec congénères, et bien d’autres.

Malheureusement, le chien n’est pas livré avec son « mode d’emploi ». Et dans un premier temps, c’est en quelques sortes, ce que je vous propose lors d’une séance de comportementalisme: décrypter ses actions, vous expliquer pourquoi le chien agit de cette manière, arriver à comprendre ses attitudes.

Dans un deuxième temps, je trouve les solutions pour mettre fin aux comportements non souhaités. Et c’est ensemble que nous mettons en place les nouvelles attitudes à adopter.

Lors de cette séance, je prends le temps de faire une étude complète, en vous questionnant, sur le passé du chien, son présent et ses agissements.

Cette séance peut avoir lieu en prévention, avant l’acquisition de votre chien, ou à son arrivée, afin d’éviter toute difficulté. Où pour corriger un problème déjà existant.

L’assiduité des maîtres, la régularité des nouveaux comportements à adopter de leurs part, et la patience, seront les éléments incontournables et les alliés à la résolution de ces comportements non souhaitables.

De manière générale, une séance peut suffire mais un suivi est recommandé.